Site internet professionnel en groupe

Site internet professionnel: méthode et compétences

Pour en finir avec le mythe du site facile et qui ne coute rien. Un site internet professionnel efficace et rentable est un projet à part entière qui nécessite une méthodologie et des compétences pointues.

# 10 conseils indispensables pour son projet web

Ca y est vous vous êtes décidé, vous avez choisi de moderniser votre communication digitale ou de diversifier vos canaux de vente en développant vos outils numériques. Nous en sommes les premiers ravis. Comme tout projet, vous le lancez pour le  réussir. Avant de vous lancer, quelques conseils indispensables pour ne pas faire les erreurs

  1. Avoir un budget cohérent décomposé par phase : année 1, 3 premières années, 5 premières années. Il permet de calibrer le projet et d’adapter les moyens et la stratégie.
  2. Sur le budget global , ne consacrer qu’une part minimale aux “outils”. La meilleure analogie est celle d’une voiture : Inutile d’acheter une voiture de luxe si vous n’avez pas les moyens d’acheter le carburant. Vous iriez plus vite avec une 2CV. Donc, Inutile d’investir dans un outil exceptionnel, si vous ne gardez pas de cash pour mener les opérations commerciales et marketing nécessaires ( contenu, visibilité, promotions, ressources d’administration et d’animation …)
  3. Ne pas attendre pour se lancer
  4. Etre patient. Les technologies évoluent chaque jour. les vérités et les outils d’il y a 5 ans sont obsolètes.
  5. Un projet WEB pour vendre, nécessite les mêmes compétences commerciales que des ventes traditionnelles, enrichies des compétences web techniques.
  6. Vous verrez dans les lignes suivantes que les tâches à prévoir sont très nombreuses. Elles sont régies par des règles et étapes précises, qui nécessitent parfois une grande expertise.
  7. Rester humble. Personne n’est capable d’être expert dans toutes les disciplines. Il faudra être réalistes sur vos capacités pour aller chercher les compétences à l’extérieur
  8. Méfiez vous des solutions “miracles” vendues par certaines sociétés qui s’engageront sur des résultats ( ce n’est pas réaliste) ou qui vous proposeront des packs complets, souvent sous forme d’abonnement où vous ne serez pas “chez vous”
  9. Préférez toujours les solutions qui vous assurent de rester maître de vos outils
  10. Faites vous accompagner par un consultant indépendant qui a déjà rencontré vos difficultés et qui vous fera gagner, de l’expertise, du temps et … de l’argent

#1 Avant le lancement du projet web

Secteur d’activitéEtude de marché

Concurrentielle

 

Cahier des ChargesFonctionnalités

Choix techniques

 

MarqueINPI, Nom de domaine
Business ModelTraditionnel : marge co

Marge produit

Publicité :

Marketplace

Dropshipping

Affiliation

Abonnement

FournisseursSelon le business model

Prestataires / compétences

 

Web designer

Web marketeur

Community manager

Développeur

Moyens de paiement

 

Paypal, Stripe

3D secure

Modes de livraison

Préparation des fiches produits

Sur tableur – Prévoir tous les champs qui seront importés dans le CMS

 

Contenu + SEO

Planification

Production régulière

Préparer les partenariats Distributeurs, influenceurs, affiliation

Projet internet avant le lancement

  1. Une étape ultra-motivante puisqu’elle va vous permettre de formaliser le projet pour les mois à venir

  2. Cette étape préalable est indispensable pour mettre toutes les chances de votre coté . Réfléchir à tous ces points, vous permet de baliser la charge de travail de vos collaborateurs et/ ou d’organiser le recours à des prestataires extérieurs
  3. Recherchez votre niche
  4. Il  faut considérer le temps passé comme un investissement au service de la productivité future.
  5. Ne vous précipitez pas sans faire de recherches préalables. Il est important de prendre le temps de découvrir ce que font les autres dans votre secteur et comment ils le font. Cela vous donnera une longueur d’avance sur la concurrence.

#2 Pour un lancement de site internet professionnel efficace

Technique web

  1. C’est la partie cachée du projet, mais l’une des plus importante
  2. Créez votre site internet professionnel.

Lorsqu’il s’agit de créer un site internet, WordPress est le choix le plus populaire. Il est facile à configurer et à personnaliser et performant pour le référencement. Surtout il a l’avantage d’être OPEN source et, le plus souvent gratuit ( sauf pour les extensions populaires). Cela permet de garder ses ressources pour le marketing. La technique est aujourd’hui accessible grâce à des outils de construction de pages. Sinon, vous pouvez faire appel à quelqu’un qui peut construire le site pour vous avant de pouvoir commencer à vendre des produits en ligne – mais ne vous inquiétez pas, nous vous couvrons !

  1. Blog et/ou site marchand?

Le site marchand est aujourd’hui in contournable. Un blog est un excellent moyen de rester en contact avec vos clients, alors assurez-vous d’en créer un dès que possible. De plus, un blog bien écrit peut contribuer à améliorer le référencement et à augmenter le trafic sur votre site Web !

Sécurisation

HTTPS

Sauvegardes

Antispam

Mises à jour

Hébergement

Privilégier des Français et le SAV

Mobile First

 

Arborescence

 

Noms de domaine

Marque ?

EMD ?

Mix ?

Charte graphique

 

SEO

URL, Titres, Balises, photos, descriptions, caractéristiques

Rapidité du site

Maillage interne

SEA

Page d’atterrissage

RGPD, CGV, CGU, Protection, mentions légales

Pages

Formulaires de consentement

Crédits photos

Creative commons

CMS

Prestashop

Woocommerce

Shopify, WIX

 

Fonctionnalités

Newsletter

Paniers abandonnés

Réassurance

Suivi de la performance

Google analytics, Google Search console, extensions performance

Extensions

Cf liste Catégories des extensions

Connexion aux outils de gestion

Réseaux sociaux

CRM

ERP

User Experience

Veiller à l’apparence attractive du site et des pages

Outils de visibilité

Google my shopping, Pages Jaunes, annuaires

#3 l’animation du site au quotidien

Boite à outils Webmarketing

Pour gérer avec succès votre site internet professionnel, vous devez garder votre concurrence à l’esprit.

Vous ne voulez pas perdre du temps et de l’argent pour quelque chose qui a déjà été fait. La recherche de vos concurrents peut vous apprendre ce qui est efficace pour le marketing avec le référencement et les médias sociaux, ainsi que ce qui ne fonctionne pas. Vous découvrirez également des stratégies spécifiques auxquelles vous n’aviez peut-être pas pensé.

Ensuite, assurez-vous de vérifier régulièrement les éléments clés de votre référencement et de votre visibilité. Vous serez ainsi au courant des changements qu’ils ont pu apporter à leur stratégie ou à leur présentation. Le suivi de leurs progrès vous aidera à identifier les opportunités ou les menaces potentielles qui pourraient affecter votre entreprise à l’avenir. Enfin, lorsque c’est possible, écoutez vos clients. Vous pourriez comprendre leurs attentes, ce qui pourrait constituer une bonne opportunité commerciale !

Enfin, veillez à rester actif sur les médias sociaux et tenez vos clients informés des nouveaux produits, des ventes et des autres nouvelles concernant l’entreprise. Cela les aidera à rester engagés envers votre entreprise et les incitera à acheter plus souvent !

Mises à jour

Codage

Extensions

Contenu

SEO

Interactif

Images

Video

Son

Veille

Marché

Concurrence

Pub et communication

Réseaux sociaux

Anticipation et planification

Newsletter

Blogs

Qui gère quoi ?

Interne

Externe

Fournisseurs

Gestion quotidienne

Avis clients

Réponses problématiques

Logistique

Commandes

Relances clients

Partenariats

Performances

Analytics

 

Maintenance du site

Supports Hors site

Codes EAN -> GS1

Vente sur les réseaux sociaux

Places de Marchés + agrégateur

Comparateurs


Moderniser ma communication digitale : les conseils

Les outils de communication digitale ont évolué rapidement ces dernières années, de nouvelles plateformes et applications apparaissant sans cesse. Pour réussir dans cet environnement, votre organisation doit suivre ces changements et adapter ses stratégies en conséquence.

Les entreprises ne soupçonnent pas tous les bénéfices de moderniser sa communication digitale et ses pratiques. Faites le tour de toutes les opportunités, commencez à changer et améliorez votre productivité.

Communication Digitale, de quoi parle-t-on?

La communication numérique désigne désormais toute communication qui s’effectue par des canaux numériques.

Voici quelques exemples d’outils. Nous nous excusons de vous révéler des termes, souvent importés de pratiques anglo-saxonnes. Elles ont tendance à se généraliser:

  • Votre site internet vitrine : C’est le vaisseau amiral de votre communication. L’utiliser uniquement comme un catalogue de présentation de vos produits et services est une erreur. Votre site internet, centralise votre communication, collecte les interactions avec vos cibles, identifie vos opportunités commerciales et diffuse votre communication sur tous les canaux. Sa visibilité n’est pas qu’une affaire de bon sens, elle obéit à des techniques et des règles de référencement naturel ( SEO) en constante évolution.
  • Votre site internet ecommerce: indispensable pour proposer un catalogue riche de produits et services. C’est aujourd’hui une étape incontournable pour dynamiser la relation des commerçant avec leurs clients historiques.
  • Un CRM: le CRM (Customer relation Management ou outil de gestion de la relation client) est un outil professionnel de gestion de vos contacts professionnels. Connecté à votre site internet, il est indispensable pour gérer la communication vers des groupes de contacts ou même vers une personne précise.
  • Le marketing Automation. C’est une version avancée du CRM qui permet d’automatiser les communications selon des scénarios personnalisés. Accessible aujourd’hui à toute taille d’entreprise, ce sont des outils indispensables de productivité
  • Les fondamentaux à connaître et à mettre en place pour être visible de nos cibles: Le référencement Naturel ( SEO ), le référencement payant ( SEA ), les bonnes pratiques liées aux modes de communication ( Rédaction, Visuels, son, Vidéo)
  • Les réseaux sociaux: les plates-formes de médias sociaux offrent de nombreux avantages lorsqu’elles sont utilisées efficacement dans le cadre de la stratégie de communication numérique d’une entreprise, comme le renforcement de la notoriété de la marque par le partage social ou la promotion de nouveaux produits ou services. Selon votre stratégie, ils sont incontournables ou simplement importants pour créer du lien. Leur actualité est aussi en constante évolution.
  • Les communiqués de presse à destination de la presse et des organisations régionales.
  • les newsletters vous permettent de garder le contact avec votre base de contrats et de générer des interactions positives

Si vous pouvez mettre en place ces leviers de manière organisée, pensez vous dynamiser votre organisation et ses objectifs?

La communication numérique pour qui ?

Le terme “communication numérique” peut être utilisé de différentes manières, en fonction du public que vous visez. Si vous vous adressez aux consommateurs, vos communications seront probablement plus interactives et attrayantes que si vous vous adressez aux entreprises. Toutefois, il n’existe pas de formule universelle ; l’approche la plus efficace variera en fonction de votre marché cible.

Tous les types d’organisation sont concernés

  • les PME
  • les organisations à but non lucratif ( associations, collectivités, offices de Tourisme)

Dès que vous identifiez des objectifs de contact et d’interactions avec vos cibles, la richesse et la quantité des actions nécessite une réelle organisation structurée et professionnelle. Plus vos cibles, votre portefeuille de produits et de service sont riches, plus votre communication digitale sera complexe à animer. Il devient nécessaire de professionnaliser sa démarche.

Aujourd’hui, toute organisation a besoin de segmenter sa communication selon ses expertises vers ses différentes cibles: Clients, fournisseurs actionnaires, partenaires, collaborateurs, décideurs institutionnels et régionaux, presse.

A partir de quand mettre en place la rénovation de sa communication digitale?

Une communication structurée est à mettre en place lorsque la société est stabilisée, lorsqu’elle à besoin de franchir une étape ou un seuil stratégigue de son histoire

  • Lancement de produit
  • Elargissement de clientèle
  • Diversification de portefeuille de produits et de service
  • Mise en place d’évènements clés
  • Volonté de mettre en place une équipe de vente et de faciliter les communications commerciales en interne

 

Les conditions de mise en place de l’amélioration de votre communication Digitale

Même si tous ces outils “facilitent la vie” et améliorent votre impact, la mise en place et l’utilisation quotidienne sont des projets d’entreprises important.Il est donc essentiel de mettre en place les ressources appropriées pour la mise en œuvre et le déploiement.

Les facteurs clés de succès sont :

  • Une définition claire des objectifs

ne demande de changement de la part de l’équipe de direction, ou une structure organisationnelle dédiée à la communication numérique ? S’agit-il de postes indépendants, à temps partiel ou à temps plein ? Quel budget sera alloué en fonction de vos besoins ? Définir ces aspects dès le départ vous évite d’avoir des attentes irréalistes par la suite. Un bon gestionnaire de projet peut vous aider à les définir !

  • Un organigramme avec des tâches attribuées à des personnes qui ont des compétences spécifiques et complémentaires.

Une définition claire des rôles et des responsabilités au sein de votre entreprise permettra à toutes les personnes comprendre leur contribution au projet et éviter tout chevauchement ou confusion.

  • L’infrastructure technique nécessaire

Un site web à jour, un blog, des comptes de médias sociaux… qui doivent tous être intégrés dans la stratégie de communication globale de votre entreprise. Le choix des bons outils est important mais ce n’est qu’un des éléments. Il faut surtout s’assurer que l’équipe aura les moyens et les compétences pour bien les utiliser

Cette formation est obligatoire si vous voulez que chacun utilise les outils de manière efficace et produise des résultats cohérents, de qualité et conformes aux normes de votre organisation.

  • Un suivi et une analyse réguliers des résultats obtenus par rapport aux objectifs fixés, afin de pouvoir apporter des corrections à mi-parcours si nécessaire.


Thierry Marx : 'Je suis un rêveur'

Quel est votre rapport à l'ambition ? Notre environnement judéo-chrétien et laïque nous impose de ne pas avoir d'ambition, ce qui est la pire des choses. L'ambition n'est pas malsaine. Là où j'ai grandi, dès que quelqu'un voulait monter sa boîte, il allait forcément devenir un salaud de patron. C'est un mal français. Vous recherchez des collaborateurs ambitieux ? Oui. Quand je recrute quelqu'un, je lui pose deux questions : "Pourquoi voulez-vous travailler pour moi ? " et "vous vous voyez où dans deux ans ? " La seconde question paralyse souvent les candidats. Être ambitieux n'est pas un manque d'humilité. Au contraire, j'ai besoin qu'une personne soit ambitieuse, qu'elle se voit à ma place, pour tisser un lien de confiance. C'est-à-dire ? Je fais régulièrement des tête-à-tête avec mes collaborateurs. Nous revenons sur leurs missions et les objectifs fixés. J'essaye de les comprendre et de les aider quand nous ne sommes pas aux résultats attendus. Ensuite, je leur demande où ils en sont dans leur projet pour prendre ma place. Et comment je peux les aider pour y arriver. En faisant progresser les personnes, vous créez ce lien invisible de fraternité. Si vous pensez que la simple rémunération [...]


Management : 5 méthodes innovantes et concrètes

Dépassés, les managers ? Quand on les écoute, ils ont pourtant de la ressource. La preuve avec la seconde édition du Hackathon, où 150 managers se sont réunis pour proposer des solutions de management innovantes. Passage en revue des projets les plus prometteurs. 1. Inverser le rapport manager / managé La bonne pratique lauréate du Hackathon du Management s'intitule "Entretien Poker". Elle consiste à aborder les entretiens entre manager et managé sous un nouvel angle. Ici, ce sont les managés qui mènent l'entretien , grâce à un système de cartes. Celles-ci présentent différents thèmes, sur lesquels le managé choisit de faire porter l'entretien, en les développant en trois parties : ce qu'il apprécie dans les pratiques de management de son supérieur, ce qui est gênant, et comment le management pourrait être amélioré. Par exemple : comment le manager aide ses équipes ? Comment il les fait rayonner au sein de l'entreprise ? En quoi il les fait progresser dans leur carrière... Trois cartes Joker permettent aussi de remplacer la réunion par un déjeuner ou un café, ou d'échanger physiquement la place du manager et du managé autour du bureau. Selon l'équipe à l'origine de ce projet, l'objectif consiste à [...]


Qu’est-ce que le changement organisationnel ?

Le changement organisationnel doit être géré avec attention si l'on veut perdurer son activité et ne pas déprécier son entreprise. Voici les différents facteurs qui peuvent en être la cause et des pistes pour mener à bien la conduite du changement. Toutes les organisations subissent des changements continus, et l'étude de la façon dont les organisations changent fournit une perspective sur le processus. Le changement organisationnel est un domaine de la théorie du management qui se concentre sur les étapes que les entreprises traversent au fur et à mesure de leur évolution. Les principes de cette théorie s'appliquent aux mutations à court et à long terme. Afin de vous accompagner dans cette étape, vous pouvez faire appel à un expert en management de transition. Les facteurs potentiels du changement organisationnel Le climat économique L'expression "climat économique" désigne l'état de l'économie dans son ensemble. En cas de récession, une entreprise peut être obligée de licencier des travailleurs, ce qui nécessite une restructuration. La demande et le comportement des consommateurs Le mode de vie des gens et la façon dont ils achètent, travaillent et passent leur temps libre sont en constante évolution. Depuis l'avènement d'Internet, ces changements se sont produits à [...]


Les entreprises face au défi des compétences

Les évolutions sociales et technologiques, les nouvelles formes d'organisation du travail bousculent le contenu et la structure des emplois. Autant de défis qui nécessitent de construire une nouvelle approche dans la gestion des emplois avec, au centre des attentions, la notion de compétence. L'emploi, nouveau serpent de mer des dirigeants ? L'actualité le montre, les entreprises sont nombreuses à éprouver des difficultés de recrutement . Un dirigeant d'entreprise sur deux témoigne de problèmes à trouver le bon candidat. Une situation d'autant plus paradoxale que le taux de chômage dépasse 9 % de la population active et que l'activité économique est en croissance. Dès lors, la question de l' inadéquation de l'offre et de la demande pointe et traduit un problème bien plus large de compétences des candidats face aux exigences des recruteurs. " Un million de jeunes sont sans activité, ni en emploi, ni en étude , ajoute Muriel Pénicaud ministre du Travail, invitée d'une conférence organisée par LHH Altedia et le Groupe Adecco mardi 23 octobre 2018. Il faut aller chercher toutes les personnes et s'ouvrir à de nouveaux profils ". La clé des compétences Une urgence tant pour les pouvoirs publics que pour les entreprises et les [...]


Comment je suis passé de freelance à 80 employés en 3 ans ! (Et sans levée de fonds)

Tout commence de chez moi, je décide de m’inscrire à l’époque sur deux plateformes : Codeur.com et 123Presta. C’est un peu les Malt de l’époque si vous ne connaissez pas. Vous y trouvez des projets de toutes sortes mais surtout des entreprises à la recherche de la pépite, vous savez le prestataire qui propose des tarifs moins cher qu’à Madagascar. Celui qui démarre quoi ! Je n’étais sûrement pas le meilleur à l’époque mais une chose est sûre, j’avais le meilleur ratio Expertise/Prix. Autrement dit, pour travailler je n’avais pas peur d’accepter des projets à des prix très bas étant donné qu’au démarrage je partais du principe que ma seule charge était mon temps et que du temps j’en avais car je n’avais pas de clients. En d’autres termes, chaque euro gagné serait pour moi un bénéfice. J’avais sûrement tort en théorie mais dans la pratique cela a fait la différence pour deux raisons : Je me suis clairement fait les dents en travaillant sur des projets plus bancals les uns que les autres. J’ai énormément appris en gestion de projet étant donné qu’il n’existe pas sur terre un client plus exigeant que celui en recherche de la pépite. [...]


Salesforce s'appuie sur les API pour doubler de taille

L'éditeur de logiciels a déjà intégré MuleSoft , une société acquise au printemps dernier pour 6,5 milliards de dollars. Salesforce vise un chiffre d'affaires de 23 milliards de dollars en 2023. Salesforce ne traîne pas. A peine six mois après avoir signé un chèque de 6,5 milliards de dollars pour mettre la main sur MuleSoft, l'éditeur de logiciels pour les commerciaux présente déjà, dans son offre, les technologies de sa plus grosse acquisition à date. L'annonce a été faite à l'occasion de son grand raout annuel, Dreamforce : cette semaine, le centre-ville de San Francisco a vu affluer une marée humaine de 170.000 commerciaux et spécialistes du marketing numérique. L'entreprise, qui a fait décoller le marché du logiciel en ligne, dit « en tant que service », ne se donne pas le temps. Près de vingt ans après sa création, elle vient juste de passer la barre symbolique des 10 milliards de dollars de recettes annuelles mais s'est fixé pour ambition d'atteindre les 23 milliards de dollars de chiffre d'affaires dans... quatre ans. Rien que pour son exercice fiscal en cours, elle vise 13,17 milliards de dollars de ventes, soit une croissance de 30 % sur un an, contre [...]


Mieux apprendre, ça s'apprend

LIVRE. Dans un monde qui change à toute vitesse, nos méthodes d'enseignement doivent évoluer aussi. François Taddei explore les dernières découvertes scientifiques et les meilleures pratiques pédagogiques pour imaginer ce qu'il appelle une « société apprenante ». L'intelligence artificielle, la génétique, les neurosciences ne cessent de progresser. La quantité de savoirs librement accessibles à tous n'a jamais été aussi grande. Pourtant, nous continuons d'apprendre et d'enseigner à peu près comme il y a un siècle. Heureusement, d'autres pistes se dessinent, explique François Taddei, créateur du Centre de recherches interdisciplinaires. Polytechnicien et chercheur en biologie, il puise dans toutes ses expériences - y compris dans celle de père - pour livrer un premier essai à son image : foisonnant, brillant, inspirant et toujours d'une grande clarté. Comprendre l'apprentissage. « Notre cerveau est le théâtre de multiples phénomènes aléatoires dans la manière dont se connectent nos neurones. Lorsque des connexions transitoires sont stabilisées, elles peuvent être mémorisées. C'est ainsi que l'on apprend. Et ce phénomène d'apprentissage est universel. Ce qui est vrai de nos systèmes neuronaux est vrai pour toutes les formes de cellules, des bactéries aux organismes multicellulaires, avec ou sans cerveau. » Chercher la bonne question. « J'ai dû [...]


'Talent Management" : de l’importance de bien choisir son programme d’accompagnement

De manière absolument pragmatique, un talent est un individu qui, dans l’entreprise, est en mesure de faire plus que ses pairs : travailler plus vite, ou encore penser plus loin. Aussi, il est logique que leur management sache s’adapter en tout point à l’ensemble des enjeux qu’ils soulèvent, à court, moyen, et long terme. C’est ainsi que sont nés les programmes de "Talent Management", qui, s’ils peuvent effectivement s’avérer très efficaces, nécessitent en amont de nombreux questionnements. D’une précise définition des enjeux… Par nature, les talents constituent une population hautement stratégique dans l’organisation. D’une part en ce qu’ils sont visibles, en interne comme en externe (par la concurrence notamment). D’autre part, en ce qu’ils deviennent rapidement relais puis acteurs de la stratégie globale de l’entreprise, jusqu’à parfois même compter dans les projets de succession des dirigeants. Ils forment donc un public certes précieux, mais ô combien sensible de par la diversité des points de vigilance qu’ils impliquent. Ainsi, si leur recrutement ou leur identification dans l’organisation constitue souvent une problématique prioritaire, leur intégration dans les équipes ou leurs évolutions hiérarchiques sont tout aussi essentielles. De plus, ces enjeux sont à confronter avec d’autres réalités, plus contextuelles : celle d’une [...]